LA FONDATION EN FAVEUR DE LA SOCIÉTÉ ET DE L'ENVIRONNEMENT

514-527-1176

   

OISEAUX D'ICI   5/7

   

Fig.15- Cormoran 

En français, au moyen âge, on les appelait cors (pour corbeaux) marins,  parce qu'ils sont noirs et vivent au bord de l'eau. Le nom s'est transformé en cormoran.

Ils ne sont pas apparentés aux corbeaux, mais aux Fous de Bassan.  Leur façon de se tenir ailes déployées facilite leur identification.

18: LES CORMORANS

 

Les îlots du Saint-Laurent / Abritent des cormorans / Qui se font sécher au vent (bis).

Il arrive qu'un nom change pour corriger une erreur: ainsi, il n'y a pas  de fauvettes en Amérique et les oiseaux d'ici qu'on nommait autrefois fauvettes se nomment aujourd'hui parulines.

Même chose pour les bruants qu'on a déjà appelés "pinsons".

Par contre, le nom du même oiseau variait parfois d'un pays à l'autre. Pour simplifier, mieux vaut ne retenir qu'un nom.  C'est ce qui est arrivé au Canard kakawi qui s'appelle désormais l'Harelde kakawi, tout en étant toujours un canard.

Quant au Chevalier branle-queue, sa queue s'agite toujours, mais son nom est devenu Chevalier grivelé, parce que sa poitrine rappelle celle d'une grive.

19:  VIEUX NOMS D'OISEAUX

 

Canard kakawi et Chevalier branle-queue / Ont changé de nom, mais nous nous souvenons d'eux!

Les chevaliers sont des oiseaux de rivage appartenant au même ordre que les goélands et les macareux.

Les macareux les plus faciles à observer vivent au Biodôme de Montréal. Vous pouvez vous amuser à reproduire le dessin ci-contre.
Fig.16 -Macareux moine

20: LE MACAREUX MOINE

 

Le beau Macareux moine / Ne mange pas d'avoine / Il lui faut des poissons: / Capelans et lançons.
Quand arrive l'hiver, / Il part en haute mer /Pour revenir enfin, / Avant le mois de juin.
Son bec très coloré / Mue deux fois par année; / Quand on l'a observé / Ou qu'on l'a dessiné, / Plus moyen de l'oublier!

21: LE CHANT DU MACAREUX 

 

MEUHH  MEUHHH  / Le chant du macareux / N'est pas plus harmonieux / Qu'une tondeuse à gazon / Privée de diapason.

Les gens qui savent observer les  oiseaux décèlent souvent leur présence au son, avant même de les voir.

 Avec un peu de mémoire, on parvient à reconnaître puis à imiter le chant ou le cri de plusieurs espèces. 

22: LA TOURTERELLE TRISTE ET LA CHOUETTE RAYÉE

 

La Tourterelle triste fait:  "ou-OUH-ou, ou, ou", / Par ailleurs, la Chouette rayée fait: "Houhouhouhou, HOUohou-HOUohou-HOUohou!"

 

Fig.18- Chouette rayée

  • Peut atteindre 50 cm et 1 kg;

  • femelle plus grosse que le mâle, comme chez tous les hiboux.

Fig.17- Tourterelle triste

  • Plus élancée qu'un pigeon;

  • granivore.

   Page précédente    1 2 3 46 7    Page suivante