LA FONDATION EN FAVEUR DE LA SOCIÉTÉ ET DE L'ENVIRONNEMENT  
fondée en 1995

514-527-1176

   

 

   

astronomie

AVANT-PROPOS

         Pour l'année internationale de l’astronomie, Julie Payette est remontée en orbite et Guy Laliberté a joué au touriste de l’espace.

         Pour ma part, j’ai relu Hubert Reeves. J’en ai tiré des chants et comptines, histoire d’aider les curieux à se familiariser avec les données qui expliquent davantage, d’année en année, où nous sommes et d’où nous venons.

       
       Depuis 1999 un astéroïde porte le nom d’Hubert Reeves. Julie Payette a aussi le sien.
       Évidemment, le nom de Nicolas Copernic a été attribué à un plus gros astéroïde d
ès 1934. 
        J’ai donc cru bon de commencer par comparer les propos des deux astronomes et mettre en scène la statue de Copernic – œuvre du sculpteur danois Bertel Thorvaldsen -

 

qui se trouve devant le Planétarium de Montréal, rue Saint-Jacques ouest. 
       Ensuite, il m’a semblé naturel de mettre à contribution d’autres sculptures que l’on peut découvrir en visitant Montréal
et dont on trouvera plus bas la liste et l'emplacement.

 

Hortense Michaud-Lalanne

Get Adobe Flash player
POUR REGARDER NOS VIDÉOS, VOUS DEVEZ
CLIQUER ICI pour installer Adobe Flash

     Approché en personne, le vendredi 16 octobre 2009, Hubert Reeves nous a demandé, après avoir appris comment les Chinois nommaient la Voie lactée  : «Et comment dit-on Fleuve d’argent en chinois?» La réponse en mandarin peut être écoutée en cliquant ici :  ce qui correspond aux caractères ci-contre :


LA RENOMMÉE qui domine le MONUMENT de SIR GEORGE-ÉTIENNE CARTIER RÉVÈLE LA VRAIE COULEUR DU CIEL.

   
           Le plus gros monument de Montréal célèbre l'ancien premier ministre George-Étienne Cartier. Hill, le sculpteur, a mis au sommet un globe terrestre surmonté d'un personnage aux ailes déployées, visible de très loin. 
 
    

Voix
Madame, qui êtes-vous?

 LA RENOMMÉE
Je suis La Renommée

 

Voix

          Madame La Renommée, vous qui avez des ailes, pouvez-vous nous apprendre ce que vous savez du ciel?
       



Image: NASA/JPL/UCSD/JSC

LA RENOMMÉE
Du soir au matin,
Le ciel est noir, noir, noir, noir, noir, noir,
Du soir au matin,
Le ciel n'est pas bleu, il est noir!

Au ras de la Terre
Dans la très mince atmosphère
Au ras de la Terre
L'air est bleu - et parfois rouge - à la lumière.

Plus haut, même en plein jour,
Quand on monte y faire un tour,
Plus haut, même en plein jour,
Les cieux sont presque aussi noirs qu'un four!

 Du matin au soir,
Les cieux sont noirs, noirs, noirs, noirs, noirs,
Du matin au soir,
Quand on monte pour y mieux voir! 


ATLAS ET LA TERRE CHANTENT LA VITESSE QUI NOUS FAIT ÉVITER D'HORRIBLES COLLISIONS.

Passons à la statue d’Atlas,  rue Sherbrooke ouest.

 

                        
Voix

           Comme Amaterasu, Atlas est un être imaginaire. Des auteurs de l’Antiquité ont écrit qu’il empêchait le ciel de nous tomber sur la tête, mais ici, on lui fait porter la Terre, au lieu du ciel, ce qui est presque aussi farfelu.
           Dans le monde réel et non-imaginaire qui est le nôtre, la Terre, la Lune, le Soleil et tous les milliards de milliards d’étoiles se comportent comme des balles et des ballons qui retombent quand la vitesse baisse.

 

AtlaS - TERRE
Il n’y a pas vraiment quelqu’un qui porte la Terre,
Sans vitesse elle tomberait sur le Soleil.
Ne comptez pas sur un géant pour porter la Terre,
Sans vitesse elle tomberait dans le Soleil. 

Il n’y a pas vraiment quelqu’un qui porte la Lune,
Sans sa vitesse elle tomberait sur la Terre.
Ne comptez pas sur un géant pour tenir la Lune,
Sans vitesse elle nous tomberait sur la tête.

 La statue représente Atlas portant une Terre vide. En réalité, le coeur de la Terre est une énorme boule de fer très chaud, qui agit comme un aimant. C’est d’ailleurs ce qui explique pourquoi les boussoles pointent vers le pôle Nord.
        D’où sortent donc les milliards de milliards de tonnes de fer qui sont au centre de la Terre?  
          Il y a de cela très très longtemps, le fer a été fabriqué dans des étoiles, par une des quatre forces qui mènent l’univers. Écoutons ce que Reeves en a à dire :
«Les physiciens dénombrent quatre forces différentes dans la nature. Elles ont noms : force de gravité, force électromagnétique, force nucléaire forte et force de Fermi ou (nucléaire) faible »[1] 
          Cinq statues vont présenter les quatre forces. Près de l’Hôtel de ville, la première institutrice de Montréal, Marguerite Bourgeoys, commencera la leçon;  l’homme fort par excellence, Louis Cyr, enchaînera sur la force de gravité; Jeanne d’Arc exposera la force électromagnétique; les enfants de la fontaine Marguerite-Bourgeoys diront les autres.

Hubert Reeves


MARGUERITE BOURGEOYS, LOUIS CYR, JEANNE D’ARC ET LES ENFANTS CHANTENT LES QUATRE FORCES DE L’UNIVERS


Marguerite Bourgeoys

Un, deux, un, deux, trois, quatre,
Quatre forces sont adéquates
Pour sonder à la fois
Le vaste monde et ses lois.

 

 

 

 

 

 

 

Jeanne D’ARC
La sui - la suivante,
C’est l’électro-magnétique
.
Comme la précédente,
Des tas de chos’s elle explique.

 

 

 

 

 

Louis Cyr
Atti – attirante,
La première, la gravité,
Chacun, chacun se vante
D’l’avoir expérimentée.


Écolier de la fontaine MB

Fini - finissons,
Finissons par les dernières :
Il s’agit - attention –
Des deux forces nucléaires. 

Écolière de la fontaine MB
Quatre forces, oui, une plus trois,
Cela suffit, croyez-moi, 
Pour sonder, à la fois,
Le vaste monde et ses lois.

Chœur
Un, deux, un, deux, trois, quatre,
Des forces, il n'y en a que quatre,
Sur la terre comme aux cieux
Qu'on soit lâche ou audacieux.

 

   

Marguerite Bourgeoys
Que les quatre forces soient avec vous!

 

VOIX

 
            Les quatre forces à l’œuvre dans l’univers produisent des effets différents. La plus forte rêve de tout changer en fer parce que le noyau de fer est le plus stable qu'elle puisse engendrer. Le rêve de la force forte nucléaire ne se réalise heureusement qu’en partie, assez pour expliquer la présence de fer dans la Terre, dans nos artères[2]  et ailleurs dans l’univers. [3]  

CABOTO ET CARTIER CHANGENT LEUR FAUSSE EXPLICATION POUR UNE VRAIE.

                       
VOIX

          Les navigateurs qui ont traversé l’Atlantique, tels Caboto en 1497 et Cartier en 1534, se servaient déjà de la boussole pour ne pas perdre le Nord. C’est dire qu’ils se laissaient guider par le champ magnétique créé par la présence de milliards de milliards de tonnes de fer au centre de la Terre.
          À l’époque de Caboto et Cartier, toutefois, on ignorait la présence du fer au centre de la Terre et du champ magnétique que ce fer causait. On avait donc inventé une explication fantaisiste pour les mouvements de l’aiguille aimantée des boussoles.
   


Jacques Cartier

 

 

 

 

                       
Caboto-Cartier
Si l’aiguille de la boussole pointe toujours vers le Nord,
C'est parce que l’étoile polaire l’attire fort, fort, fort fort…

petit capuchon jaune
Taisez-vous, taisez-vous!
Vos propos ne tiennent pas debout!
Taisez-vous, taisez-vous!
Vous n'y êtes pas du tout...


 

L’étoile polaire n’agit pas dans cette affaire,
L’étoile polaire n’a vraiment rien à y faire :
L’aiguille obéit au champ causé par le fer,
Au champ magnétique causé par le fer du centre de la Terre!

         Giovanni Caboto

 

Messieurs Caboto et Cartier, de grâce, mettez à jour vos connaissances:
vous apprendrez que c'est la force nucléaire forte qui a produit le fer qui cause
le champ magnétique qui a orienté l'aiguille de vos boussoles.
Compris?  Allez!  Chantez-nous ça!

   

                         
Giovanni Caboto

Beaucoup de fer, beaucoup de fer,
Se trouve au cœur de notre Terre :
Oui, car c’est le fer qu’une des forces nucléaires,
Le fer que la force nucléair’ forte préfère. 

Jacques Cartier
De plus, si on la laissait faire,
Elle changerait la matière :
Dans tout l’univers alors il n’y aurait que du fer
Il n’y aurait, quel enfer, rien d’autre que du fer!

TRIO
Beaucoup de fer, beaucoup de fer,
Se trouve au cœur de notre Terre :
Oui, car c’est le fer qu’une des forces nucléaires,
Le fer que la force nucléair’ forte préfère.

   

VARIA


Boussole des humains

        Il y a peu, on a découvert que les oiseaux possèdent une sorte de boussole interne juste au dessus du bec.
       En effet, des cristaux d'oxyde de fer sont présents dans leur "lèvre supérieure" qui touche au bec. Cela leur permet de ressentir l'effet du champ magnétique terrestre et les aide à ne pas se perdre dans leurs déplacements.


Là où se cache la boussole des oiseaux

 

À dessiner:

  • le soleil-notre étoile
  • l'atmosphère mince et bleue le jour entre laTerre et l'immense espace noir au-dessus
  • le ciel étoilé la nuit
  • une boussole
  • les haltères de l'homme-fort LOUIS CYR
  • vos deux préférées, parmi les galaxies plus bas…


LISTE DES STATUES
  1. Copernic de Bertel Thorvaldsen (1000 St-Jacques)
  2. Le banc du secret  de Léa Vivot (2000 McGill College)
  3. La mère et l’enfant  de Léa Vivot (1434 o. Sherbrooke) 
  4. Cœurs jumeaux de Jim Dine (1380 o. Sherbrooke)
  5. Claudia - vache de Joe Fafard (1380 o. Sherbrooke) 
  6. Enseigne-pinte de lait (1025 Lucien-L’Allier)
  7. Monument George-Étienne Cartier  de  G.W. Hill (parc Jeanne-Mance)
  8. Atlas (4131 o. Sherbrooke)
  9. Fontaine Hommage à Marguerite Bourgeoys de Jules Lasalle assisté de Marion Ducharme (place Marguerite-Bourgeoys) 
  10. Louis Cyr de Robert Pelletier (place des Hommes-Forts)
  11. Jeanne d'Arc de Maxime Réal del Sarte (2858  chemin de la Tour Université de Montréal)
  12. Giovanni Caboto de Guido Casini (square Cabot)
  13. Jacques Cartier d'Arthur Vincent réinterprété par Jules Lasalle (square St-Henri)

--> plan de montrÉal avec Statues


interprètes:
Richard Bourret / Jacqueline émond / Pamela Khoriaty / éléonore Lagacé / Nikki O'Neil-Lalanne / Enrico Quilico / Mathieu Thibodeau / Maïna Utzmann

[1] Hubert Reeves, L’heure de s’enivrer , Paris, Le Seuil 1986  p.104
[2] Ceux qui manquent de fer souffrent d’anémie.
[3] Voir p.113, L’heure de s’enivrer.

Droits réservés